Les colloques

Le but de nos colloques est de faire connaitre Nicolas Abraham et Maria Torok. Deux colloques ont déjà eu lieu : un en 2000 puis l’autre en 2004.

Nous avons publié deux livres issus de ces colloques (lien bibliographie)

Le projet d’un troisième colloque est en cours d’élaboration pour être programmé dans les années à venir.

 

Le premier colloque de janvier 2000

Le premier colloque « Autour de l’œuvre de Nicolas Abraham et Maria Torok » a été organisé en 2000 pour rendre hommage à l’œuvre de Nicolas Abraham et Maria Torok. Plus de 400 personnes étaient présentes dont une trentaine de la SPP et des participants de pays étrangers. Le bénéfice financier a permis de lancer les activités de l’association et de créer un prix annuel Abraham-Torok.

Ce premier colloque a eu lieu le 22 et 23 janvier 2000, sous la présidence d’honneur de Paul Ricœur, à L’ASIEM, Rue Albert Lapparent (75007, Paris).

Le comité d’honneur était composé du Professeur Didier Anzieu, de Marie Balmary, Michel Deguy, Pierre Fedida, Claude Lanzmann, René Major, Alain De Mijolla,  Michèle Moreau-Ricaud, Jean Nadal, Elisabeth Roudinesco, Jacqueline Rousseau-Dujardin.

Le Comité d’organisation était composé de Daniele Broda, Judith Dupont, Sylvia Feitel, Fabio Landa, Claude Nachin, Nicholas Rand, Philippe Réfabert, Jean-Claude Rouchy, Monique Soula Desroche, Barbro Sylwan, Serge Tisseron, Paulette Wilgowicz.

Judith Dupont et Claude Nachin ont ouvert le colloque.

Le samedi matin, sous la présidence de Alain de Mijolla, les plénières étaient consacrées au thème des traumas :

Judith Dupont, Eva Brabant : Repères sur la question du trauma

Monique Schneider : Les traumas.

Puis suivaient des ateliers :

  1. Danièle Broda, Sylvia Feitel et Jean-Claude Rouchy: Nouvelles perspectives pour la conduite de la cure.
  2. Stéphane Bollaert, K Kelley et Edith Schwalberg: Psychothérapies analytiques des enfants.
  3. Paulette Wilgowicz et J. Asher: La Shoah et ses traces en 2000.
  4. Pascal Hachet, Jean Pierre Faye, Liliane Kandel: Le malaise dans la civilisation
  5. Philippe Réfabert et Francoise Davoine: La clinique et la théorie entre institution et innovation.

Le samedi après midi, sous la présidence de Jacques Sedat puis de Michèle Moreau Ricaud, le colloque traitait de : Psychanalyse, philosophie et littérature :

Christian Delacampagne et Carlo Bonomi : Nicolas Abraham et la philosophie.

Nicholas Rand et Michel Deguy : Psychanalyse et littérature.

 

Le dimanche matin, sous la présidence de Alice Cherki, le colloque abordait en plénière la théorie de la clinique :

Fabio Landa et Claude Nachin : Les axes de l’Œuvre

Puis suivait une table ronde : De la clinique à la théorie, était animée par Jean Claude Rouchy.

Le dimanche après midi sous la présidence de Jean Nadal, il était question avec Serge Tisseron et Radmilla Zygouris : Des hontes et des secrets

Une table ronde modérée par Marcianne Blevis, terminait la journée avec René Major et Barbro Sylwan.

 

Le deuxième colloque international de 2004.

Le deuxième colloque en 2004 «  Psychanalyse, histoire, rêve et poésie », avec plus de 200 personnes, avait une vocation internationale. Des étrangers étaient présents : italiens, espagnols, suisses, belges, canadiens du Québec. Le budget fut juste équilibré compte tenu du coût de la traduction.

 

Le colloque s’est déroulé le 9 et 10 octobre 2004, à L’ASIEM, 6 rue Albert Lapparent (75007, Paris), sous la présidence d’honneur du Dr. André Haynal et du Dr. Judith Dupont.

Le comité d’honneur était composé de Patrick Avoine, Werner Bohleber, Franco Borgono, Luis Cabre, Alain Fine, Edmundo Gomez-Mango, Jose Jimenez, Edith Lecourt, Grazielle Magherine, Catherine Mathelin, Alain de Mijola, Jean Nadal, Paul Rozaen, Guy Roazen, Guy Roger, Judith Vida, Daniel Widlocher.

Le Comité d’organisation était composé de Stéphane Bollaert, Judith Dupont, Sylvia Feitel, Fabio Landa, Claude Nachin, Nicholas Rand, Jean-Claude Rouchy, Edith Schwalberg,  Monique Soula Desroche, Serge Tisseron.

 

Le samedi matin,

Ouverture du Pr. André Haynal : « Langue, récit, histoire »

– Modérateur : Dr. Fabio Landa

Michael Wieviorka : Mouvement et anti-mouvement social.

Carlo Bonomi et Franco Borgognon : Le symbole brisé.

Le samedi après midi

Groupes de travail

1 : avec Monique Soula Desroche.

-Eliana Cruz Caligiuri : La pensée du trama au 21 siècle.

-Gershonn Molad et Judith E. Vida : Des relations d’identifications de pouvoir aux relations d’introjection d’amour.

Celia Blini de Lima : Après la tempête de sable. Approche du trauma.

2 : avec Jean Nadal

Pierre Sabourin : Identification à l’agresseur.

Colette Lhomme Rigaud : Cryptes, fantômes et troubles de l’apprentissage.

3 : Langues et langages.

Fabio Landa : Les rêves pour les surréalistes et psychanalystes

Andrews Bush : Jonas et Abraham : écoute de la poésie après Auschwitz.

  1. Thérapies familiales.

Elisabeth Darchis : La famille en gestation : rêve ou cauchemar.

Gérard Decherf : Place du fantôme dans les angoisses existentielles et sexuelles.

Sylvie Nisenbaum : Maladie du deuil et secrets de famille.

5 Eva Weil et Perel Wilgowicz : Histoire et traumas collectifs.

6 Pierre Berthout, Rosa Guimaraes, Marie-France Prudhomme, Claude Nachin : Traumas deuils pathologiques et cryptes.

7Jean-Paul Descombey, Pascal Hachet, Marie-Madeleine Jacquet : Psychanalyse, alcoolisme et toxicomanie.

8 Eva Brabant, Liliane Kandel et Eva Landa: Sexualité féminine

avec Luis Martin Cabre

Lise Koviensski : Situations de décompensations délirantes aigues

Jean Pierre Pinel : Psychose et crypte institutionnelle

Emmanuel Diet : De l’incestualité a l’aliénation sectaire

  1. Maria Fernandes, Audrey Weyler: La crypte et le concept d’alliance de Kaës.

Puis une plénière terminait la journée avec Nicholas Rand : De l’inconscient des philosophes à l’introjection chez Abraham et Torok.

 

Le dimanche matin

Ouverture avec Judith Dupont : Filiations et secrets.

Modérateur : Serge Tisseron

Corinne Daubigny : Secrets et idéologies

Jean Claude Rouchy : Rêves et cauchemars dans la cure des secrets de famille.

Le dimanche après midi : Les ateliers :

1 : Ivanise Fontès : La mémoire corporelle et le transfert.

Geneviève Delaisi de Parseval : Le statut du donneur de gamètes ?

2 : Ruth Waldeck : La crypte de la féminité.

3 : Gilbert Diebold et Lucin Mélèse : Psychanalyse et épilepsie

4 : Judith Dupont, Fabio Landa, Michelle Moreau-Ricaud : La formation analytique.

5 : Haydée Faimberg, Marie Lise Lacas, Claude Nachin et Andréa Ritter : Influences transgénérationnelles et fantômes.

6 : Philippe Refabert : Analyse mutuelle et disputation entre Freud et Ferenczi. Modérateur : Barbro Sylwan.

  1. Psychanalyse de groupe. Monique Soula Desroche et Anne Lise Diet : Gardien du secret et résurgence : paternité calomniée.
  2. Sylvia Feitel et Edith Schwalberg : Fantôme et Shoah : un enfant et sa mère. Modérateur: Stéphane Bollaert.
  3. Albert Le Dorze : Faut-il signer la mort de l’inconscient ? Réflexion à Maurice Gachet

Patricia Aguitti : De l’ombilic du rêve a l’irreprésentable de figures fantomatiques encryptées

Sophie Mariani Rousset : Défauts de transmission et croyances ésotériques. Modérateur : Serge Tisseron.

  1. Héritages dans l’histoire.

Annie Frank : Le Ghetto de Varsovie en héritage

Eva Landa : Revivre l’antisémitisme après la Shoah.

La journée se terminait par une table ronde finale.

cropped-favicon.png